Le Becak

Lors de votre visite de Yogya, vous n’échapperez pas aux interpellations de centaines de chauffeurs de becak qui, chacun à sa manière tenteront de vous piéger pour une promenade.
L’utilisation de becak est le moyen idéal d’échapper à la vie fiévreuse de la ville.
Habituellement, vous ne savez pas par quoi commencer, vous êtes en admiration devant l’habileté de votre chauffeur à s’insérer dans le trafic, vous abordez la ville sous un angle différent.

becak La plupart trouveront malgré tout pénible les appels incessants à visiter cette galerie de batik ou cette boutique d’argent.
Pas d’achat, “ce n’est pas grave”, voilà ce qu’ils répètent sans cesse.
Quelle est la meilleure façon de réagir?

N’oubliez jamais que la majorité des chauffeurs de becak louent le leur et doivent effectuer plusieurs courses avant d’en tirer un profit.
Ils ont un moyen pour augmenter quelque peu leurs revenus.
Chacun d’entre eux possède une ou plusieurs adresses de boutiques qui lui ristournent une commission sur les achats de “ses touristes”.
C’est une habitude bien établie et pas seulement en Indonésie.

Pour mieux apprécier votre séjour, lisez les conseils qui suivent:

1. Assurez vous d’être toujours d’accord sur le prix (pour 1 ou 2 personnes) avant la course. S’il le faut écrivez le sur votre main afin d’éviter une discussion ultérieure.

2. Payez Rp. 5000,- de plus s’il le faut pour éviter les arrêts aux boutiques.

Vous n’en apprécierez que davantage la course.
3. N’ayez pas peur d’entrer dans les boutiques. Ne vous sentez aucunement obligés d’acheter, et si vous le faîtes, tâchez d’obtenir le meilleur prix. Vous obtiendrez ainsi une idée des prix pratiqués.

Vous verrez que les chauffeurs de becak sont des gens très amicaux qui peuvent vous donner des renseignements utiles sur la ville et qui doivent pédaler très fort pour gagner leur vie.
N’essayez pas d’obtenir un prix extrêmement bas alors que deux minutes plus tard vous allez vous faire servir un repas qui coûte dix fois plus cher que la course.
Vous n’aidez pas les chauffeurs en les payant trop cher, mais le contraire est vrai également. Si vous savez être amicaux, vous semez certainement récompensés.
Et si avant votre départ vous désirez vous séparer d’un t-shirt, n’hésitez pas à faire un heureux.
La gratitude du chauffeur de becak demeurera pour vous un souvenir impérissable. becak

Les prix pratiqués:
Il est difficile, voire même impossible d’établir les prix courants des becak.
Pourquoi celui-ci vous conduira-t-il à la poste pour Rp. 10.000,- alors qu’un autre ne le fera pas?
Différents paramètres entrent en jeu, la météo (logiquement, la pluie fait monter les prix) le nombre de personnes et leurs poids, l’endroit où vous vous trouvez (les sites touristiques sont plus chers) etc.….

.